S'inscrireSe connecter
S'inscrireSe connecter

C'est quoi les TMS ? 

Les TMS sont l'acronyme de Trouble Musculo-Squelettiques. Ils touchent les structures autour des articulations et sont plus souvent situés au niveau des membres supérieurs ou du dos. Les TMS touchent les muscles, les tendons, les nerfs... Le facteur professionnel est la première cause concernant l'apparition des TMS chez un individu.

Parmi les TMS les plus fréquents : 

  • le syndrome du canal carpien au poignet (38 %),
  • le syndrome de la coiffe des rotateurs à l'épaule (30 %),
  • l'épicondylite latérale au coude (22 %),
  • les lombalgies (7 %).
Réduire les TMS de mon entreprise
prevention-des-douleurs-au-travail

Quels sont les signes d'apparition d'un TMS ? 

Les troubles musculo-squelettiques naissent d'un déséquilibre entre les capacités physiques du corps et les sollicitations et contraintes auxquelles on l'expose.  Ils se développent généralement de manière progressive, suite à une longue période de sollicitations intensives des parties du corps atteintes.

Voici une liste de symptômes permettant d'identifier les TMS: 

  • Douleur

  • Raideur articulaire

  • Raccourcissement des muscles

  • Rougeur

  • Gonflement

  • Troubles circulatoires

Symptômes moins répandus :

  • Picotement
  • Engourdissement
  • Modification de la couleur de la peau
  • Diminution de la transpiration au niveau des mains
Digital composite of Highlighted spine of man with back pain

Quels sont les causes des TMS ?  

Les causes des TMS en entreprise sont multiples et augmentent en fonction des facteurs de risque de chaque poste. On peut les diviser en deux catégories : ergonomiques (les facteurs de risque liés au travail) et liées à la personne  (les facteurs de risque individuels).

Pour les facteurs de type ergonomiques, il existe 3 grandes catégories : 

  1. Répétition de tâche élevée
  2. Des efforts énergiques
  3. Des postures maladroites répétitives ou soutenues

Concernant les facteurs de risque individuels, on retrouve également 3 grandes familles de cause des TMS : 

  1. Mauvaises pratiques de travail
  2. Mauvaises habitudes de santé générales
  3. Mauvais repos et récupération

Si vous souhaitez en savoir plus sur les causes des TMS, nous avons rédigé un article complet à ce sujet sur notre blog : cliquez ici pour lire l'article.

Les conséquences des TMS dans l'entreprise

Les TMS ont un fort impact sur l'entreprise, que ce soit sur la qualité de vie au travail, l'organisation interne ou la productivité. Elles affectent aussi bien les salariés que la gestion de l'entreprise.

Au niveau des salariés, on constate que 45 % des TMS entrainent des séquelles lourdes, pouvant mener à une incapacité de travail. Par exemple : la lombalgie est la 1ʳᵉ cause d'inaptitude avant 45 ans.

Pour l'entreprise, les troubles musculo-squelettiques représentent un coût énorme : 2 milliards par an dont la moitié due au mal de dos et 22 millions de jours de travail perdus. 30% des arrêts maladies sont causées par des TMS, avec une durée moyenne de 2 mois pour un accident de travail lié à une TMS* ! 

*Source : Assurance Maladie chiffres 2017

Réduire les TMS de mon entreprise

Quelles sont les conséquences des troubles musculo-squelettiques ? 

 

Quelles sont les conséquences des TMS pour les salariés ?

Pour les salariés, les troubles musculo-squelettiques vont avoir un impact sur le long terme : douleurs, handicap, restrictions d'aptitude, perte de mobilité. Toutes ces répercussions peuvent dégrader sur le long terme la qualité de vie au travail des salariés voir conduire à jusqu'à la désinsertion professionnelle.

Lorsque l'on laisse les TMS s'installer sur le long terme, un cercle vicieux peut s'installer : les troubles musculosquelettiques engendrent des absences répétées qui vont générer des répercutions sur le collectif de l'entreprise : remplacement à répétition, surcharge de travail, réorganisation de planning,.. Ce qui peut entrainer l'apparition de nouveaux TMS au sein de la structure.

 

Quelles sont les conséquences des TMS pour l'entreprise ?

Au niveau de l'employeur, les conséquences sont multiples également.

Sur les performances de l'entreprise : la productivité baisse de concert avec l'augmentation de l'absentéisme lié aux TMS, la désorganisation, la perte de qualification,... Cela peut aussi entrainer un mauvais climat social et donc une difficulté à fidéliser ses employés et à en recruter de nouveau.

Sur les coûts de l'entreprise, les troubles musculo-squelettiques ont également un fort impact. Lié à la réduction de l'activité, qui générera moins de production de valeur, mais aussi à l'augmentation du taux de cotisation de l'entreprise en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle, dû à un TMS.