La course à pied c'est mauvais pour les genoux ?

Ca sort d'où?

De messages véhiculés par les médias, d’anciennes études et théories desquelles en ont découlé des croyances populaires avec des phrases toutes faites:  “la course à pied c’est mauvais pour tes genoux, tu vas avoir de l’arthrose! “

Peut-être que même vos proches ou votre médecin continuent de vous dire que vous vous abîmer les genoux en courant. Au fond, un grand nombre de personnes se demandent aujourd’hui si la course à pied peut abîmer leurs genoux et favoriser l'arthrose.

Ce que nous disent les dernières études

Le cartilage situé dans l’articulation se nourrit en permanence grâce aux successions de pression-dépression, un peu comme une éponge. La course à pied permet de nourrir et de préserver le cartilage. Il a été prouvé que la course à pied permettait de diminuer l’inflammation et d’avoir un meilleur renouvellement du cartilage du genou. [4]

Les études récentes montrent que chez les personnes ayant déjà de l’arthrose, la course à pied permettait de diminuer les douleurs aux genoux par rapport à une population de non-coureur. 

Et pour les personnes ne présentant pas d’arthrose, la course à pied n’augmente pas le risque de survenue. Au contraire, l'activité physique a un réel effet bénéfique et protecteur sur le cartilage. Et si l’on compare sur une même distance, un coureur et un marcheur, il n’y a pas plus de risques de développer de l’arthrose de genou dans la course à pied que dans la marche. [1, 2]

Le saviez-vous: les non coureurs ont des cartilages plus fins que ceux qui pratiquent la course à pied  [ 3]

running-P4GREWZ-jpg

Ce qu’on en pense

Tout d’abord, il faut savoir que l’arthrose n’est pas due à un processus mécanique d’usure mais plutôt dû à un processus biologique...normal! C’est un peu comme les rides des articulations.

Comme le montrent les dernières études, il n’existe pas de lien de cause à effet entre la course à pied et l'augmentation du risque d’arthrose de genou. En fait c’est tout l’inverse!

L’exercice est essentiel et bénéfique pour vos articulations. Il peut donc améliorer votre qualité de vie et diminuer vos douleurs.

Juste pour info: selon une étude récente, le marathon aurait un effet protecteur sur les genoux!

N’arrêtez pas votre activité sous prétexte que vous venez d’avoir une radio vous montrant de l’arthrose dans votre genou. Et gardez à l’esprit que vous n’usez pas votre cartilage en marchant ou en courant, au contraire vous le préservez!

 

SOURCES

[1]https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6095814/?fbclid=IwAR0U5wUt95K3spBGXXAZXBieYytC_nAyBmdWHfJBq0Ki2-PGukUx8ffWv6I

[2] https://www.howardluksmd.com/orthopedic-social-media/does-running-cause-knee-arthritis/

[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3756679/

[4] https://link.springer.com/article/10.1007/s00421-016-3474-z

https://journals.lww.com/jbjsjournal/Abstract/2018/01170/Low_Prevalence_of_Hip_and_Knee_Arthritis_in_Active.6.aspx

https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/0363546516657531?url_ver=Z39.88-2003&rfr_id=ori:rid:crossref.org&rfr_dat=cr_pub%20%200pubmed

https://www.physio-network.com/blog/10-recommendations-to-thrive-with-osteoarthritis-of-the-knee/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2556152/?fbclid=IwAR1sbsTUTRf2PWvJ6wc8aEW7nvhV-5i7FG72xb7oWw2X-s_u3YquFWJn2Go

Commentaires