Comment retrouver la forme après les fêtes?

Ballonnement, lourdeur, fatigue; il n’est pas toujours facile de se remettre des repas de fêtes copieux et des journées entières passées à table sans bouger. Alors comment faire pour retrouver une bonne hygiène de vie après les fêtes?

La détox: une réelle bonne idée?

“Détox” signifie en réalité détoxication et non détoxification comme on peut souvent l’entendre. En réalité, la “détox” est un procédé totalement naturel que notre organisme et plus particulièrement notre foie utilise pour se débarrasser des déchets accumulés par notre organisme. Un peu comme un centre de tri qui fonctionnerait 24h/24. Le corps va traiter en même temps ce qui arrive de l’extérieur, appelé xénobiotiques: comme la pollution, le tabac, l’alcool, l’exposition aux métaux lourds et les toxines produites directement par l’organisme, afin de les évacuer. 

Ce processus fonctionne en permanence sur un principe d’équilibre mais il peut se voir perturbé pendant les périodes de fêtes avec un afflux plus important de molécules à éliminer. En cause, des repas plus lourds, plus riches en graisses saturées ou en sucre, une consommation d’alcool plus importante et le tout associé à un manque d’activité physique.

L’idée de prendre une “cure détox” pour aider notre organisme à évacuer tous ces toxiques au plus vite peut être tentante mais s’avère bien souvent inefficace. 

Mais alors que faire ?

La meilleure chose à faire est de retrouver une alimentation saine, de type méditerranéenne avec des aliments bruts, frais et de saison comme les fruits et légumes par exemple. En plus d’être des aliments non transformés, les fruits et légumes vous apporteront des vitamines et minéraux essentiels à votre santé et participeront aux mécanismes antioxydants et à la détoxication de votre organisme. Associé à cela, limiter un apport de graisses saturées (viande rouge, charcuterie, produits transformés à base de pâte feuilletée…) au profit de “bonnes graisses” comme celles que l’on peut retrouver dans une huile d’olive, de colza ou encore dans les petits poissons gras comme la sardine ou le maquereau, s’avère être un élément de choix important. Sans oublier une bonne hydratation avec de l’eau de source ou minérale en bonne quantité (minimum 1,5L par jour en dehors de toute activité physique) pour optimiser tous les mécanismes de régulation.

Il peut aussi être intéressant de réduire son exposition aux xénobiotiques comme limiter sa consommation d’alcool et de tabac, éviter des cuissons à trop haute température comme les fritures et surtout limiter la sédentarité.

En effet, pratiquer un peu d’activité physique au lendemain de fête est le meilleur moyen pour vous sentir en forme et permettre à votre corps d’activer tous ses mécanismes de détoxication. Et cela peu importe votre activité, chaque mouvement compte, mieux vaut  un peu que pas du tout. 

En résumé :

  • - Privilégier une alimentation brute et non transformée
  • - Éviter les aliments trop riches en graisses mais aussi en sucres au profit des “bonnes graisses” source d’oméga 3
  • - Favoriser une bonne hydratation tout au long de la journée (minimum 1,5M en dehors de toute activité physique)
  • - Éviter de s’exposer aux xénobiotiques
  • - Pratiquer un peu d’activité physique

Commentaires